SISTM valide son CPOM : coup d’envoi d’une démarche novatrice en matière de santé au travail

CPOMSISTM vient de valider, le 8 décembre un CPOM (Contrat Pluriannuel d’Objectifs et de Moyens) avec la DIRECCTE* et la CARSAT**. Ce contrat vise à mettre en œuvre, les priorités d’action de SISTM en cohérence avec les objectifs retenus en région Basse-Normandie en matière de santé au travail et de prévention des risques professionnels.

Ce processus de co-construction prend la forme de contrats tripartites engageant les signataires (SISTM, DIRECCTE, CARSAT)  sur un ensemble de démarches et d’actions pour une durée de 5 ans avec pour objectif de mettre en place les synergies indispensables à une politique de prévention dynamique.

SISTM s’est donc engagé en faveur de trois actions prioritaires issues de son projet de service, en cohérence avec les enjeux identifiés dans le diagnostic territorial et en adéquation avec les priorités régionales de santé au travail mentionnées dans le Plan Régional de Santé Travail.

Les 3 priorités d’actions retenues sont les suivantes :

Le maintien dans l’emploi : l’objectif est d’améliorer la connaissance réciproque des missions de chacun et mesurer les contraintes des acteurs du maintien dans l’emploi (MDE). Il s’agit aussi d’optimiser la coordination des acteurs dans le suivi des salariés ayant un risque de désinsertion professionnelle.

Les travailleurs à domicile : l’objectif est d’aider les employeurs dans leur démarche d’évaluation des risques et de communication en la matière. Mais aussi de faire prendre conscience des risques auxquels la population est exposée

Le diagnostic et la prévention du risque lié à l’exposition au styrène :l’objectif est de réduire les expositions au styrène dans les entreprises mettant en œuvre du polyester (au 1er janvier 2016, le styrène sera classé reprotoxique catégorie 2).

L’enjeu majeur de cette contractualisation est d’assurer une meilleure synergie entre les interventions de SISTM, de la CARSAT et de la DIRECCTE et ainsi contribuer à l’amélioration de la prévention des risques professionnels, des conditions de travail et à renforcer la lutte contre la désinsertion professionnelle.

* Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi
** Caisse d’assurance retraite et de la santé au travail