Dupont d’Isigny : le conditionnement en toute sécurité

Confiserie bien connue des amateurs de caramels sur le département, la société Dupont d’Isigny a automatisé une partie de ses lignes de conditionnement. Un aménagement mené sur plusieurs années où une importance particulière a été accordée à la santé et la sécurité des salariés dès le début du projet.

dupontisigny« Les salariés affectés au conditionnement des caramels étaient sur des postes très cadencés et physiquement difficiles » indique Sylvain Chevallier, actuel Directeur et responsable de production lors du projet. La manutention manuelle était présente dans toutes les activités nécessaires au conditionnement : mise en sachets, mise en cartons, palettisation. « En 2014, les arrêts de travail d’origine professionnelle augmentaient et le taux d’absentéisme devenait difficilement soutenable ». Des troubles de la santé ont été objectivés par le médecin du travail et l’infirmière. Une démarche ergonomique est alors menée avec l’entreprise par l’équipe santé travail du centre SISTM de Carentan pour soulever les facteurs de risques et identifier les leviers d’amélioration possibles.

En parallèle, l’entreprise a un projet d’automatisation partielle des lignes de conditionnement des confiseries. Sur la base de l’étude ergonomique du SISTM, le projet est initié et Dupont d’Isigny investit dans la construction d’une ligne automatisée à haute cadence et d’un robot palettiseur pour conditionner 70% des volumes de l’entreprise avec un port de charge limité pour les salariés.

Une nouvelle collaboration s’instaure alors avec l’équipe santé travail dans la conception du nouvel environnement de travail. « La démarche ergonomique conduite en amont avait toute son importance pour conseiller l’entreprise sur les plans d’implantation des machines, la circulation des salariés et des matériaux mais aussi sur l’ergonomie des postes. » déclare Julien Schoonheere, conseiller en prévention des risques professionnels du SISTM. « Pour les salariés, notre action consiste à préserver leur santé, leur sécurité et leur assurer un confort ergonomique de travail. Pour l’employeur, notre intervention s’accompagne de conseils précis qui peuvent indirectement améliorer la productivité de son entreprise tant sur le plan qualitatif que quantitatif». Un suivi tout au long du projet qui s’accompagne d’une conduite au changement auprès des salariés avec les nouvelles infrastructures.

Le fait de passer de la manutention à l’automatisation a nécessité un important travail auprès des salariés explique Sylvain Chevallier : « Pendant 18 mois, les 7 binômes salariés ont été accompagnés et formés pour prendre en main l’outil. Aujourd’hui, il n’y a plus de port de charge pour l’ensachage et nous n’avons plus d’arrêt de travail pour maladie professionnelle ». Une satisfaction globale que l’on retrouve aussi chez les salariés montés en compétences avec les nouvelles machines.

Prochaine étape, automatiser la dernière machine de conditionnement. Un projet avec des particularités différentes pour lequel Dupont d’Isigny souhaite associer à nouveau l’équipe santé travail.

>> En savoir + sur l’accompagnement du SISTM dans vos projets industriels de conception ou d’aménagement de locaux.